Bilan des mois de Mai/Juin 2017 : quelques lectures

En Mai et Juin, j’ai lu quelques livres que j’aimerais vous présenter. C’est parti !

 

  • Le journal des Faux-Monnayeurs download
  • André Gide
  • L’imaginaire Gallimard
  • 2 juin 1995
  • 140 pages
  • 7.50 euros
Résumé :

Rares sont les écrivains qui, parallèlement au roman qu’ils écrivent, tiennent un journal de leur travail et le publient de leur vivant. C’est le cas d’André Gide avec son célèbre roman de l’adolescence perverse, Les faux-monnayeurs.Le Journal des faux-monnayeurs est le long dialogue de Gide avec ses personnages au fur et à mesure de leur création. C’est ainsi qu’il se familiarise avec l’atmosphère trouble dans laquelle évoluent ses héros : Édouard qui tient son journal, Olivier Molinier, Bernard Profitendieu… Tout au long, Gide apprend à vivre avec eux et il dépasse parfois le cadre du roman proprement dit. Ce Journal, qui est aussi son « cahier d’études», permet de mieux sentir le mécanisme créateur, l’intelligence critique, l’ironie du grand romancier.

Mon avis :

Lecture indispensable pour mieux comprendre le roman perturbant mais intrigant de Gide. Ces quelques pages nous permettent de mieux appréhender les choix de l’auteur concernant ses personnages et ce qui leur arrivent. A lire !

 

  • Calendar Girl, mars51zZtxbaBcL
  • Audrey Carlan
  • Hugo New Romance
  • 2 mars 2017
  • 160 pages
  • 9.95 euros

Résumé :

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.
Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Mon avis :

J’ai beaucoup apprécié ce troisième tome qui change des autres, tout en gardant le côté attachant des personnages et de cette histoire. Les choix de l’auteur étaient plus originaux, et j’ai apprécié où elle a décidé de nous mener à la fin de ce livre. Pas un coup de cœur, mais une bonne lecture quand même !

 

  • Calendar Girl, avril412ABKJnn9L.jpg
  • Audrey Carlan
  • Hugo New Romance
  • 6 avril 2017
  • 160 pages
  • 9.95 euros

Résumé :

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude.

Mon avis :

Une petite déception pour ce quatrième tome. Une plume vulgaire, et des nouveaux personnages bien moins attachants que les précédents. L’histoire commence à se répéter, ce que je craignais un peu en commençant cette série. Cependant, je lirais la suite car l’avantage de Calendar Girl, c’est que chaque tome est -plus ou moins- nouveaux, au moins en ce qui concerne les lieux décrits, donc je n’arrêterais pas cette histoire maintenant.

Publicités

Bilan livresque du mois d’Avril 2017 : un coup de cœur et une déception

En Avril, j’ai lu deux livres, l’un fut un gros coup de cœur, l’autre une grande déception, que je n’ai même pas pu finir. Laissez-moi vous les présenter dans ce bilan livresque.

 

  • Le journal de Mr. Darcy 61T5TeFvlGL.jpg
  • Amanda Grange
  • 2012
  • Milady Pemberly
  • 7.90 euros
  • 408 pages

Résumé :

Quel amateur de Jane Austen n’a pas rêvé un jour de revivre Orgueil et préjugés à travers les yeux de son énigmatique héros ? Dans ce journal, auquel Darcy confie ses sentiments naissants et contradictoires pour la charmante Elizabeth Bennet. Amanda Grange donne la parole à ce personnage au combien charismatique. Un récit teinté de nostalgie mené avec brio.

Mon avis :

Un énorme coup de cœur ! Encore un livre de cet auteur et une réécriture de Jane Austen qui m’a fait chavirer ! L’écriture était très ressemblante à celle de la vraie auteur, et l’histoire originale bien reprise. On comprend enfin les désarrois de Mr Darcy. A lire absolument si vous êtes fan d’Orgueil et Préjugés et que vous voulez en savoir toujours plus sur irrésistible Darcy!

 

  • Loin de tout 61DA7CcYLRL.jpg
  • J. A Redmerski
  • 2014
  • Milady romance
  • 8.20 euros
  • 4810 pages

Résumé :

Un aller simple pour nulle part…

Camryn n’a jamais voulu se contenter d’une petite vie tranquille. À vingt ans, alors qu’elle croit que son avenir est sur des rails, elle perd son petit ami dans un accident de voiture. Tout s’écroule. Cédant à un élan irrésistible, la jeune fille décide de tout plaquer pour aller voir ailleurs et s’y perdre, avec un peu de chance.
C’est alors que son chemin croise celui d’Andrew, vingt-cinq ans, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Ces deux paumés font route ensemble et retrouvent ce qu’ils cherchaient sans le savoir : l’espoir. Camryn se sent vivre plus intensément depuis qu’elle a rencontré ce compagnon de route audacieux, drôle et incroyablement séduisant. Ce road trip improvisé marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui pourrait faire de ce voyage le dernier.

Mon avis :

Une déception. La première moitié du livre était bien, quoique imparfaite, mais à partir de l’autre moitié, l’auteur partait vraiment trop loin. Cette histoire est très clichée, et la plume de l’écrivaine, très simpliste, voir vulgaire par moments. Je ne le conseille pas, car je ne vois pas le but clair de ce livre.

Bilan livresque du mois de mars 2017 : quelques belles lectures

En mars j’ai reçu et acheté des livres, mais j’en ai aussi lu. Plaçant ce mois sous le signe de la lecture, je vous les présente dans cet article.

  • Naphara, La malédiction1540-1
  • Maddy Facchin
  • Rebelles
  • 26 décembre 2016
  • 212 pages
  • 13.50 euros

Résumé :

Un démon ne doit jamais tomber amoureux d’une humaine. Naphara en a payé le prix et la malédiction s’est abattue sur sa descendance… Les siècles passent, mais le mauvais sort s’acharne ! Luna, une jeune fille triste et solitaire, fera la connaissance d’Éric, un nouveau venu dans son lycée. Qui est-il ? Pourquoi se rapproche-t-il d’elle ? Que lui veut-il ?

Mon avis :

J’ai reçu ce livre par son auteur personnellement, je l’en remercie encore, sa dédiccae me fait toujours autant plaisir. Je l’ai dévoré ! C’est une histoire originale, très bien écrite, touchante, vraiment très belle, dont j’attends déjà la suite avec impatience ! Bravo à Maddy Facchin pour ce très beau roman 🙂

 

  • Comment les grands de ce monde se promènent en bateau  51ElcVfkICL
  • Mélanie Sadler
  • 2015
  • Flammarion
  • 145 pages
  • 16 euros

Résumé :

Un vieux prof d’Histoire précolombienne, Javier Leonardo Borges, rendu soudain fringant par une mystérieuse découverte ; son collègue stambouliote qui fouine dans les mosquées à la tombée de la nuit ; un manuscrit turc du xvie siècle dans lequel, anachronisme insensé, une déesse aztèque se pavane ; et un sultan, Suleyman le Magnifique, qui confie pour la première fois son terrible secret. Leur point commun ? Être au coeur d’une incroyable supercherie dont la révélation pourrait bien changer notre regard sur l’Histoire officielle. Des couloirs de l’université de Buenos Aires au palais de Topkapi, entre parchemin codé et crypte secrète, Mélanie Sadler mêle avec beaucoup de virtuosité fantaisie littéraire et roman d’aventure. Ce livre emprunte aussi bien à Borges qu’à Hergé dans le seul dessein de nous mener tous sacrément en bateau.

Mon avis :

Je n’avais pas du tout l’intention de lire ce roman, et finalement, il a été un grand coup de cœur. Très intéressant, intrigant, abordant l’Histoire de manière drôle et originale, je ne peux que vous le conseillez, si vous voulez comprendre comment les grands de ce monde vous mènent en bateau !

 

  • Foutez-vous la paix ! et commencez à vivre 41jEi3SRdML._SX319_BO1,204,203,200_
  • Fabrice Midal
  • Flammarion / France Loisirs
  • 16.90 euros
  • 181 pages

Résumé :

Cessez d’obéir – Vous êtes intelligent
Cessez d’être calme – Soyez en paix
Cessez de vouloir être parfait – Acceptez les intempéries
Cessez de rationaliser – Laissez faire
Cessez de vous comparer – Soyez vous-même
Cessez d’avoir honte de vous – Soyez vulnérable
Cessez de vous torturer – Devenez votre meilleur ami
Cessez de vouloir aimer – Soyez bienveillant

Mon avis :

Un ouvrage très libérateur, nous expliquant pourquoi il faut à tout prix se foutre la paix. Bien écrit, bien mené, et bien expliqué, ce petit livre vous suivra partout, dans les moments importants de votre vie.

 

Départ prolongé, absence, blabla : je vous explique mes longs mois d’absences.

Bonsoir à tous. Aujourd’hui je vous reviens, après des mois d’absences, pour vous annoncer mon retour sur la blogosphère. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez du remarquer que mon absence fut seulement réservée au blog. Je vais essayer de vous en expliquer les raisons dans cet article un peu spécial.

Suite à ma panne lecture, l’an dernier, j’ai eu du mal à écrire des chroniques comme d’habitude. Parlant de moins en moins de mes lectures, j’essayais d’écrire sur des films ou des séries, alors que ce je préfère, et de loin, c’est parler de ce que je lis. Dès le début d’année cependant, mon rythme de lecture a augmenté, et je me suis retrouvée à relire de plus en plus de livres, comme avant.

Pourtant, mes articles sur le blog demeurèrent moins fréquents que d’habitude. L’envie n’y étais plus et surtout, mes cours ont pris le dessus, mon activité avec Meet Your Culture aussi, pour qui j’ai énormément travaillé tout au long de l’année. Finalement après mon article coup de cœur sur le film La La Land, je n’ai plus réussi à écrire la moindre chose pour Les lectures de Sirine. Pourtant, j’en ai fait des choses en Mars ! J’en ai lu des livres en Avril ! Moins ensuite avec les examens, mais depuis les vacances, j’ai repris mes bonnes habitudes. Je vais tâcher de faire de même pour le blog.

 

C’est à peu près tout. L’envie, les cours, MYC, et tant d’autres choses ont fait que je n’avais plus le temps de me consacrer au blog. Mais je suis de retour. Je compte vous faire un résumé des derniers mois, et vous parler déjà d’un livre et d’une série pour Juillet.

 

A très bientôt, et merci d’être toujours fidèles ! ♥

Bilan du mois de Février : un mois riche en romance ♥

Je reviens (très, très en retard) pour vous présenter mon bilan livresque du mois de Février 2017. Un mois riche en romance, puisque j’ai lu 3 romances ce mois-ci, et ait eu 3 coups de cœurs ! Laissez-moi vous les présenter ♥

 

 

  • Calendar Girlcalendar-girl-tome-1-janvier
  • Audrey Carlan
  • Janvier 2017
  • Hugo New Romance
  • 9.95 euros
  • 154 pages

Résumé :

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.

Mon avis : 

Un début de série explosif, entre romance, humour et soleil californien ! Des personnages attachants, une histoire d’amour adorable, une plume simple mais efficace, un premier tome très entraînant, qui ne nous donne qu’une envie : lire la suite au plus vite !

 

 

  • Never Never51ZaQU8YQ9L.jpg
  • Colleen Hoover, Tarryn Fisher
  • 2016
  • Hugo New Romance
  • 9.95 euros
  • 150 pages

Résumé :

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer. Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qu’il les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

Mon avis :

Un deuxième tome que j’attendais de lire avec une impatience grandissante. Des personnages toujours aussi attachants et une intrigue qui avance de plus en plus pour nous dévoiler quelques indices sur l’étrange situation de Silas et Charlie. Malgré une première moitié un peu lente, la deuxième moitié, et surtout la fin, de ce livre nous surprend et nous prend en halène. On veut connaître le fin mot de cette histoire si intrigante ! La romance et l’humour sont toujours au rendez-vous.

 

 

  • Calendar Girl, février 511edbcenql-_sx371_bo1204203200_
  • Audrey Carlan
  • 2 février 2017
  • Hugo New Romance
  • 9.95 euros
  • 152 pages

Résumé :

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Mon avis :

Un deuxième tome absolument magique. Entre romance torride, art et leçon de vie, ce deuxième mois, et ce deuxième protagoniste masculin, m’ont émerveillés. La plume de l’auteur est délicieuse et ses messages beaux et pleins d’espoir.

 

 

  • Moi, Cali, Faucheuse
  • 41d6z-rif5l-_sy400_Sophie Cole
  • France Loisirs
  • 2016
  • 14,99 euros
  • 386 pages

Résumé :

Décédée accidentellement, Cali se voit interdire le paradis, la faute à 25 années d’égoïsme et de cruauté. Sa seule planche de salut : devenir un démon faucheur. Mais répandre la mort se révèle une mission difficile, même pour cette peste de Cali, et même accompagnée de deux séduisants démons. Cali n’imagine pas les défis qui l’attendent, surtout que sa mort n’a rien du fruit du hasard…

Mon avis :

Une superbe découverte qu’a été ce Young Adult ! Une histoire très originale, des personnages mystérieux, drôles et attachants, un univers universel mais revisité pour une sensation de modernité, on aime et on a qu’une envie : lire la suite ! Clin d’oeil à la plume de l’auteur, bourré d’ironie tout le long, et qu’on adore, et dévore.

Bilan – Janvier 2017 : un beau mois de lectures ♥

Il est temps pour moi de revenir sur ce que j’ai lu de beau en Janvier. J’ai commencé fort puisque je n’ai fait que de belles lectures : trois coups de cœur et deux très, très bonnes lectures. De quoi bien commencer l’année !

  • Les faux-monnayeurs 51fdRp+pkdL._SX302_BO1,204,203,200_.jpg
  • André Gide
  • 1972
  • Folio classique
  • 8.20 euros
  • 378 pages

Résumé :

«- Depuis quelque temps, des pièces de fausse monnaie circulent. J’en suis averti. Je n’ai pas encore réussi à découvrir leur provenance. Mais je sais que le jeune Georges – tout naïvement je veux le croire – est un de ceux qui s’en servent et les mettent en circulation. Ils sont quelques-uns, de l’âge de votre neveu, qui se prêtent à ce honteux trafic. Je ne mets pas en doute qu’on abuse de leur innocence et que ces enfants sans discernement ne jouent le rôle de dupes entre les mains de quelques coupables aînés.»

Mon avis : 

A cheval entre réalisme et anti-roman, Les faux-monnayeurs fait réfléchir et perturbe le lecteur. Ce roman est spécial. Il perturbe le lecteur par son style épuré comme par la richesse de ses personnages et, de surcroît, la multitude de péripéties et d’intrigues parallèles qui en découlent. Mais c’est un très bon roman. Un classique qui en vaut la peine car on s’attache aux personnages, on s’identifie à certains, on en suit d’autres et on est même, au final, impliqué dans ce qu’ils traversent. Une morale complexe à saisir mais qu’on comprend dans sa globalité. Une très belle lecture.

  • Marie Stuart413Czmr3AYL._SX316_BO1,204,203,200_.jpg
  • Stefan Zweig
  • 2004
  • Grasset (Les cahiers rouges)
  • 11.20 euros
  • 413 pages

Résumé :

Reine d’Ecosse six jours après sa naissance en 1542, mariée à François II et reine de France à dix-sept ans, veuve un an après, remariée à lord Darnley, amante du comte de Bothwell qui tuera Darnley, réfugiée auprès d’Elisabeth Ire qui la gardera captive pendant vingt ans, décapitée en 1587 pour s’être laissé prendre au piège d’une conspiration Marie Stuart est l’une des figures les plus romanesques, les plus tragiques de l’histoire. A destin exceptionnel, biographe prodigieux. Seul Stefan Zweig, mêlant la rigueur scientifique à l’intuition romanesque, pouvait ainsi caresser les secrets d’une femme et comprendre que  » ce n’est que sous l’effet de sa passion démesurée qu’elle s’élève au-dessus d’elle-même, détruisant sa vie tout en l’immortalisant « .

Mon avis :

En reprenant la série Reign, je me suis prise en admiration pour la figure de Marie Stuart, dont le destin tragique nous rappelle les meilleures tragédies grecques ou les plus incroyables romans de chevalerie. Le personnage de Marie Stuart m’a tant intriguée que j’ai fais des recherches au point de lire la biographie qu’en a fait le grand Stephan Zweig. C’est un ouvrage complet et extrèmement bien expliqué, riche et fourni d’informations utiles et intéressantes, plaisant à lire, dont on comprend toutes les complexités. On ressent le mélange entre « rigueur scientifique [et] intuition romanesque » en une seule plume. Je vous le conseille si vous souhaitez approfondir votre connaissance sur cette reine, et d’aller lire les autres travaux historiques de cet auteur. Coup de cœur ♥

  • Wolf girl and Black prince, t.10, 11, 1251jlawqug5l-_sx322_bo1204203200_
  • Ayuko Hatta
  • 2016
  • Kurokawa
  • 6.80 euros
  • 176 pages

Résumés :

Erika Shinohara, vient de rentrer au lycée. Elle veut à tout prix se faire des amis. Mais elle a un gros défaut, elle ne peut s’empêcher de mentir quand elle se sent perdue. Elle fait alors croire à ces camarades de classes qu’elle sort avec un garçon. Cependant, son prince charmant n’existe pas. À l’âge de 16 ans, Erika n’a même jamais eu de petit copain. Ayant des soupçons on lui demande d’apporter une photo de son petit ami, elle prend en photo un beau jeune homme croisé dans la rue qu’elle présente comme son petit ami. Ce jeune homme se révèle être Sata, un élève de son lycée dont la sournoiserie n’a d’égale que sa grande beauté. Erika se retrouve piégée par ce dangereux manipulateur…

  • I have a dream41qYiSg200L._SX302_BO1,204,203,200_.jpg
  • M. Luther King
  • 2009
  • Point
  • 3.10 euros
  • 53 pages

Résumé :

Martin Luther King a dédié sa vie à la lutte contre le racisme et la ségrégation aux Etats-Unis. Le 28 août 1963, au terme d’une marche qui rassemble 250000 personnes, il prononce son fameux discours « I have a dream », véritable hymne à la liberté. La loi sur les droits civils, votée en 1964, établit l’égalité des hommes, quelle que soit leur race, au sein de la nation américaine. En 1882, Ernest Renan, lors d’une conférence restée célèbre, affirme que ni la race, ni la langue, ni la religion ne peuvent définir une communauté nationale.
Mon avis :
Un discours poignant, pleins de bon sens et d’humanité. Il n’y avait que Martin Luther King pour délivrer un discours aussi pacifique, en demandant aux gens de s’unir plutôt que de se diviser. Un classique, à relire quand l’injustice nous entoure, pour se souvenir qu’il existe du bon en chacun de nous. Coup de cœur ♥

Bilan 2016 : mes meilleures lectures ♥

En ce 31 décembre 2016, il est temps pour moi de vous dresser mes meilleures lectures de l’année, à savoir mes coups de cœur de 2016. Il y en a pas mal, que je suis ravie de vous présenter.

couv56926493

 

Before, Anna Todd : un nouvel opus signé Anna Todd, pour sa série After, que j’attendais avec la plus grande impatience. C’est un tome prenant, intéressant et riche en nouvelles informations. Il nous permet de renouer avec nos personnages favoris, et d’une certaine manière, de les redécouvrir ♥ https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/04/16/before-1-danna-todd/

 

 

 

17340050

 

Losing Hope, Colleen Hoover : à l’instar de Hopeless, j’ai été complètement transportée par ce roman, du fait qu’il soit du point de vue de Holder, mon personnage masculin favoris. Une plume saisissante, un récit bouleversant et des personnages humains mais brisés par ce qu’ils traversent… Tout pour nous faire passer un moment de lecture inoubliable. https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/04/16/losing-hope-de-colleen-hoover/

 

 

 

 

L’épreuve, James Dashner : cette trilogie a été extrèmement marquante pour moi au moment ou je l’ai lu. J’ai été happée par l’histoire à tel point que j’ai enchaîné ces trois tomes en l’espace de quelques jours. Les personnages sont forts et attachants et l’histoire, mystérieuse et prenante. Impossible de ne pas accrocher avec les idées de l’auteur ! https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/04/16/lepreuve-de-james-dashner/

 

51iAB1a-azL._SX307_BO1,204,203,200_

 

La vie est un arc-en-ciel, Cecelia Ahern : un roman sur les aléas de la vie, les joies comme les déceptions, les désillusions et enchantements que la vie a à nous apporter. Une petite pépite qui se dévore par un rude froid d’hier. https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/04/23/la-vie-est-un-arc-en-ciel-de-cecelia-ahern-un-livre-qui-vous-donne-une-claque/

 

 

 

Outlander, Diana Gabaldon : c’est un coup de cœur global pour la série de Outlander. Elle a été MON coup de cœur de l’année, MA saga de l’année. Je ne peux plus l’oublier désormais. Je suis prise dans ses filets, telle une Claire voyageant au court du temps. J’ai lu les quatre premiers tomes et j’aime toujours autant. C’est une série nouvelle, originale, passionnante, prenante à chaque pages et chaque chapitres, où les personnages sont incroyablement bien crées, et les intrigues incroyablement bien ficelées. On ne peut qu’aimer tous les aspect de cette histoire : amour, humour, histoire et Ecosse (et Jamie. Et Fergus). Sassenach! https://leslecturesdesirine.wordpress.com/category/outlander-%E2%99%A5/

 

Me-Before-You

 

Me before you, Jojo Moyes : Un livre poignant sur la vie, la mort et tout ce qu’il y a entre les deux. Des personnages forts, une histoire touchante, marquante, qui ne nous laisse pas indemne. A lire, et relire, pour méditer sur notre existence. https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/07/14/me-before-you-un-livre-profond-dechirant-et-beau-%E2%99%A5/

 

 

 

9782253160212

 

Le miroir de Cassandre, Bernard Werber : Un livre auquel je ne m’attendais pas. Une plume très efficace, des sujets universels et actuels, des réflexions et pensées à méditer, par leur portée et aspect philosophique, sans oublier la part des personnages qui apportent chaleur et amour à ce récit semé d’embûches. https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/07/15/le-miroir-de-cassandre-une-decouverte-coup-de-coeur/

 

 

 

 

1408-cher-darcy-p_org

 

Cher Mr Darcy, Amanda Grange : Attendez-vous à vous plonger dans l’univers Orgueil et Préjugés d’une manière inédite ! Les lettres apportent une autre dimension à cette oeuvre mais le contenu est là et respecté à la lettre (c’est le cas de le dire). Prenant et réconfortant ! https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/07/26/3783/

 

 

 

 

Wolf Girl and Black Prince, Hatta Ayuko :  une série aussi attachante que prenante ! On fond pour les perosnnages, ce qu’ils vivent et les nombreuses péripéties que rencontre notre couple. A lire quotidiennement ♥ https://leslecturesdesirine.wordpress.com/2016/12/22/wolf-girl-black-prince-un-manga-explosif-et-attachant/

 

Et vous, quels ont été vos coups de cœur livresques de 2016? ♥

 

Bilan du mois de septembre 2016 : un petit mois de lecture…

Durant le mois de septembre 2016, je n’ai pas lu grand chose. Comme le mois d’août, deux malheureuses lectures sont ressorties de ma panne livresque qui, j’en suis extrèmement soulagée, est enfin passée (je suis en pleine lecture d’ailleurs, miracle!). Après un peu de retard, je vous présente les deux livres qui m’ont accompagnés en cette rentrée scolaire 2016…

  • PersuasionIMG_20160908_150052.jpg
  • Jane Austen
  • 1818
  • 10/18
  • 296 pages
  • 7.10 euros

Résumé: 

Depuis quand une jeune fille a-t-elle besoin qu’on lui dicte sa conduite ? Si elle s’est laissé persuader trop jeune de rompre ses fiançailles, Anne Eliott n’est plus dupe. Et lorsque son ancien amant réapparaît, auréolé de gloire, l’heure n’est pas à l’indécision. Pour Anne, il est temps de faire fi des convenances et de la vanité de son entourage !

Mon avis (en bref) :

Persuasion a été le rayon de soleil de mon mois de septembre ! J’ai littéralement dévoré et adoré cette histoire. J’aime la plume de Jane Austen depuis Orgueil et Préjugés et j’ai toujours voulu lire ce roman-ci d’elle, je l’ai fait et je n’ai pas été déçue. Il est frais, léger, agréable et très fluide à lire. Les personnages sont terriblement attachants et leurs aventures, aussi passionnantes qu’entraînantes. On voyage beaucoup avec ce roman. La fin est digne de l’auteur et elle ne déçoit pas. A lire impérativement si on aime la plume, les personnages et l’univers austenien !

 

  • Oedipe roi9782253067139.jpg
  • Sophocle
  • 1994
  • Livre de poche
  • 2.80 euros
  • 137 pages

Résumé :

Confronté à une épidémie de peste qui ravage Thèbes, sa ville, le roi Oedipe cherche à connaître les causes de la catastrophe. Au fur et à mesure que la vérité parvient à la lumière, il découvre que le vieillard qu’il a tué à la croisée des chemins avant de délivrer la ville du Sphinx n’était autre que Laïos, son véritable père, alors roi de Thèbes… En épousant la veuve Jocaste, il a donc convolé avec sa propre mère, se rendant coupable d’inceste. Personnage emporté et opiniâtre, Oedipe symbolise la recherche absolue de la vérité, même si celle-ci s’avère fatale.

Mon avis (en bref) :

Je connaissais vaguement la légende d’Oedipe et son histoire mais je ne l’avais encore jamais lue. C’est chose faite dorénavant (car c’est un des livres de mon programme de littérature) et j’ai fortement aimé. L’histoire est, effectivement, tordue, perverse et glauque mais les messages véhiculés et sujets traités sont très intéressants. Les questions à propos du destin, de la fatalité et des péchés sont très bien exploitées. C’est une oeuvre à étudier.

 

Ma panne livresque étant passée, je suis prête à lire tout un tas de livre en ce mois d’Octobre et, si possible, sur le thème d’Halloween !

Bilan du mois d’août 2016 : un pauvre mois de lecture (panne livresque, oblige…)

Le mois d’août est déjà loin derrière nous aussi il est temps que je revienne pour vous sur mes lectures de ce dernier moi d’été. Comme vous avez du le voir sur les réseaux sociaux, j’ai une panne livresque depuis le début du mois (d’août) qui, je l’espérais, allez vite passer mais qui finalement est toujours présente, même en cette rentrée. Les seuls livres qui ont réussi à passer au dessus de cette massive panne sont les Harry Potter car j’ai tenu mon pari de lire un tome de Harry Potter en anglais par mois. Je vous présente donc mes deux lectures d’août 2016 !

  • Harry Potter and the prisoner of Azkaban IMG_20160811_131025.jpg
  • J.k Rowling
  • 2014
  • Bloomsburry Publishing
  • 8. 64 euros
  • 462 pages

Résumé : 

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

Mon avis (bref) :

J’ai adoré me replonger dans cet univers livresque qui est définitivement mon préféré de tous. Beaucoup d’action et de rebondissements dans ce tome, accentués par des secrets et des révélations qui vont marquer l’intégralité de la saga. Des personnages forts, des intrigues complexes et une fin grandiose, ajoutés à cela la plume tordande de J.K. Rowling en anglais… on ne peut qu’adhérer !

 

  • Harry Potter and the cursed child Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_Cover.jpg
  • J.K. Rowling, John Tiffany, Jack Thorne
  • 30 Juillet 2016
  • Pottermore
  • 330 pages
  • 24.30 euros

Résumé :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis (bref) :

J’ai beaucoup apprécié retrouver cet univers et ces personnages sous cette drôle de forme. Les intrigues étaient assez surprenantes et bien amenés et les messages véhiculés, très puissants. Je recommande cet « ultime tome » à tous les fans qui en veulent toujours plus !

 

Et voilà, c’en est tout de les lectures du mois dernier, j’espère lire d’avantage dans les semaines à venir !

Méfaits accomplis.

Bilan du mois de Juillet : un énorme mois de lecture !

Je ne pensais pas lire autant en ce mois de juillet mais n’étant pas partie en vacances j’ai eu tout le loisir de le faire et je n’ai pas moins de 10 livres à vous récapituler alors c’est partie 🙂

  • Harry Potter and the chamber of secrets51jNORv6nQL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg
  • J.K Rowling
  • 2012
  • 352 pages
  • 7.50 euros
  • Scholastic Paperbacks

Résumé :

Harry Potter fait une rentrée fracassante en voiture volante à l’école des sorciers. Cette deuxième année ne s’annonce pas de tout repos… surtout depuis qu’une étrange malédiction s’est abattue sur les élèves. Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?Un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon avis :

Un très beau moyen de commencer le mois qu’en lisant son premier Harry Potter en version originale. C’était un véritable plaisir de retrouver cet univers, les personnages et les intrigues passionnantes et mystérieuses de ce second volet dans la langue maternelle de Harry que j’ai trouvé absolument géniale ! ♥

 

 

  • Landon : Nothing more 8Oczd1Nv
  • Anna Todd
  • 2016
  • Hugo New Romance
  • 376 pages
  • 17 euros

Résumé :

New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d’avec Hardin. Mais le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s’atténue pas.  Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l’attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement… Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ? Pourra-t-il construire une relation forte avec Nora alors qu’elle cache des secrets qu’il n’arrive pas à percer à jour ?

Mon avis :

Un très bon premier tome qui pose les bases de l’histoire et nous donne un avant-gout du triangle amoureux dans lequel le protagoniste principale, Landon, va être confronté. Retrouver certains personnages et le style de l’auteur n’était pas pour me déplaire malgré quelques longueurs.

 

 

  • Me before youMe-Before-You
  • Jojo Moyes
  • 2012
  • Penguin books (uk)
  • 9.71 euros
  • 481 pages

Résumé :

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis :

Le premier vrai coup de cœur du mois a été pour cette perle. En repensant à cette merveilleuses, poignante, touchante et déchirante histoire, j’en ai encore des frissons. J’ai vibré, ris, pleuré en lisant cette histoire mais j’ai surtout appris u tas de choses sur la vie et ais terminé ce roman avec un sourire d’apaisement au coin des lèvres. ♥

 

 

  • Le miroir de Cassandre9782253160212
  • Bernard Werber
  • 2009
  • Le livre de poche
  • 9.10 euros
  • 785 pages

Résumé :

Et vous, que feriez-vous si vous pouviez voir le futur et que personne ne vous croit ?

Mon avis :

Un autre grand coup de cœur a été pour ce gros roman qui m’a fait découvrir un nouvel auteur, son style d’écriture comme ses idées. J’ai été happée par cette histoire, ces personnages et la panoplie de sujets évoqués, de la politique en passant par la maladie.

 

 

  • Outlander : le voyageLe-voyage-9782290099605-30
  • Diana Gabaldon
  • 2015
  • J’ai lu
  • 1020 pages
  • 16 euros

Résumé :

Vingt années se sont écoulées depuis le périple de Claire Beauchamp-Randall dans l’Ecosse du XVIIe siècle. Si l’infirmière britannique a refait sa vie depuis, le souvenir de Jamie Fraser et des années tumultueuses vécues ensemble reste intact. Aussi, lorsqu’elle apprend qu’il a survécu à la sanglante bataille de Culloden ayant marqué la défaite de l’armée écossaise, elle se trouve confrontée à un terrible dilemme. En remontant une nouvelle fois le temps, retrouvera-t-elle celui qu’elle a quitté deux décennies auparavant ? Fuite, tempêtes, intrigues politiques et prophéties étranges : la suite d’une série incontournable !

Mon avis :

Mon précieux ! Vous devez vous doutez que ce troisième tome a encore une fois été un coup de cœur. Un style toujours aussi excellent et prenant, des idées et des intrigues toujours aussi passionnantes et des personnages toujours aussi attachants et qu’on aime passionnément ♥

 

 

  • Cher Mr Darcy1408-cher-darcy-p_org
  • Amanda Grange
  • 2014
  • Milady romance
  • 525 pages
  • 2.99 euros

Résumé :

Amanda Grange nous offre une forme épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et Préjugés. Une série de lettres nous dévoile comment l’énigmatique Mr Darcy surmonte son deuil après la mort de son père bien-aimé; comment il va gérer relation le liant au scandaleux Mr Wickham et surtout comment il va succomber aux charmes de la spirituelle Elizabeth Bennet malgré ce que lui dicte son rang.

Mon avis :

J’ai été totalement surprise par cette réécriture de Orgueil et Préjugés, elle était superbe ! On retrouve bien nos personnages chouchou et ce qu’il traversent dans le classique d’origine, tout ça avec des précisions en plus et des idées plus développées. Chapeau !

 

 

 

  • Des nouvelles des morts51Ba+OeRX5L.jpg
  • Stéphane Boudy
  • 2016
  • 106 pages
  • 15 euros
  • Editions Gunten

 

Mon avis :

J’ai toujours eu un gros problème avec les nouvelles, contemporaines ou non, de moins de 200 pages car j’ai du mal à m’attacher aux personnages et donc à ce qu’ils vivent, l’histoire en soi, et ce petit recueil n’a malheureusement pas fait exception. J’ai été agréablement surprise par la plume de l’auteur, gracieuse et mélodieuse mais certaines nouvelles ne m’ont décidément pas captivées…

 

 

 

  • How artists see cities51p6cGKlvDL._SX392_BO1,204,203,200_.jpg
  • Colleen Carroll
  • 1998
  • 1st Library Ed
  • 48 pages
  • 12.03 euros

Mon avis :

Voilà une manière simple et très ludique de lire un petit ouvrage illustré en anglais. Le niveau est tout à fait abordable mais le vocabulaire n’est pas pauvre pour autant et les artistes et œuvres présentés sont très variées et intéressantes, artistiquement et historiquement parlant !

 

 

 

  • Les colombes du Roi-Soleil, tome 12 : Victoire et la princesse de Savoie51l4jTdjnUL._SX349_BO1,204,203,200_.jpg
  • Anne-Marie Desplat-Duc
  • 2015
  • Flammarion jeunesse
  • 330 pages
  • 6.95 pages

Résumé :

Marie-Adélaïde est princesse de Savoie, duchesse de Bourgogne puis Dauphine de France. Pour parfaire son éducation, elle fait plusieurs séjours à Saint Cyr et c’est là qu’elle rencontre Victoire, la petite sœur d’Isabeau, qui deviendra sa demoiselle de compagnie.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce douzième tome, frais et innovent mais qui, en même temps, est semblable aux autres, et en bien. Des personnages attachants et une histoire intéressante

 

 

  • Les colombes du Roi-Soleil, tome 13 : Gabrielle, demoiselle d’honneur51NAkBc2k+L._SX349_BO1,204,203,200_.jpg
  • Anne-Marie Desplat-Duc
  • 2016
  • Flammarion jeunesse
  • 325 pages
  • 6.95 pages

Résumé :

Fuyant une existence morose, Gabrielle de Mormand a placé beaucoup d’espoir dans son arrivée à Saint-Cyr. Mais la vie y est si austère qu’elle rêve de s’en échapper. A la cour, son frère a une vie trépidante. Son entrée au service de Marie-Louise de Savoie, fiancée du roi d’Espagne, Permettra-t-elle à Gabrielle d’être enfin libre?

Mon avis :

Un tome décevant qui n’a pas rien apporté à l’histoire, hormis les détails historiques. Des personnages antipathiques et aucune réelle histoire…