La Carte des Confins, tome 1 – Marie Reppelin

Ah, enfin un coup de cœur ! C’est littéralement ma première très bonne lecture de l’été, et j’en suis d’autant plus satisfaite que j’espérais vraiment l’aimer, ce livre ! Retour sur La Carte des Confins, premier roman de la pétillante Marie Reppelin dans cette chronique !

  • La Carte des Confins
  • Marie Reppelin
  • 6 mai 2021
  • PKJ
  • 17,90 euros
  • 466 pages

Résumé :

Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse Carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.
Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.
Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse s’apprivoisent et se dévoilent peu à peu. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la fameuse Carte… et bouleverser à jamais leur existence.

J’ai eu un beau coup de cœur pour La Carte des Confins, que j’ai lu, je pense, à la meilleure période de l’année, au bord de la mer. Un peu plus et j’embarquais à mon tour à bord de l’Avalon, le somptueux (pas selon Callie, tho) bateau pirate de Blake, tout aussi somptueux capitaine pirate.

Plus sérieusement, que ce soit l’univers, l’intrigue, les personnages, j’ai tout aimé dans cette lecture. Malgré cette belle brique, ma lecture a été fluide et agréable, et j’avais toujours hâte de retrouver Blake, Callie et les autres personnages dans leurs aventures. Et aventures, il y a ! Ce premier tome est riche en action, en rebondissements (CETTE FIN !), et je trouve d’ailleurs que l’autrice a su trouver un très bon équilibre entre des chapitres saccadés où beaucoup de choses se passent et beaucoup d’informations sont révélées, et quelques temps-morts dans le feu de l’action, très appréciables, qui permettent de rencontrer d’autres personnages – dont des super piratesses ! -, d’en apprendre plus sur le passé de certains personnages, les relations d’amitié ou de fraternité qui en unit d’autres, etc. Et si certains ont été gênés par la romance, moi c’est vraiment ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman. J’aime la magie, les aventures, les pirates ET suivre une belle romance qui commence par un classique – mais efficace, me direz-vous – ennemies to lovers… Bien joué, Marie !

En parlant des personnages, mon cœur penche pour Blake, mais j’ai trouvé la présence de Bold vraiment essentielle au bon équilibre du récit. J’ai aussi beaucoup aimé le petit chef cuisto, bref, tous les personnages de ce bouquin sont vraiment sympas, et il me taaaarde de lire le tome 2, que j’espère aussi bon !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s