Seven Deadly Sins, tome 41 – Nakaba Suzuki

J’ai longtemps repoussé le moment d’écrire cette chronique car, comme vous vous en doutez, ce n’est pas facile pour moi de dire au revoir à cet univers et à ces personnages que j’aime tant. Mais il se trouve que j’ai lu ce dernier tome il y a plusieurs mois maintenant, d’abord en scans avant de le redécouvrir grâce aux deux éditions publiées chez Pika. Je pense donc qu’il est temps de vous en parler !

  • Seven Deadly Sins, tome 41
  • Nakaba Suzuki
  • 3 février 2021
  • Pika Editions
  • 192 pages
  • 6,95 euros (11,50 dans sa version limitiée et collector)

Résumé :

La princesse Elizabeth est prête à tout pour retrouver la légendaire bande de mercenaires connue sous le nom de Seven Deadly Sins. À ses yeux, eux seuls ont le pouvoir d’arracher le royaume de Britannia des mains des surpuissants Chevaliers Sacrés qui sèment la terreur ! Sa rencontre avec Meliodas, un garçon à la force exceptionnelle, et Hawk, son cochon, va marquer le début d’une aventure riche en rebondissements, où magie et combats sont au rendez-vous ! Plonge dans cette épopée chevaleresque dans la plus pure tradition de l’heroic fantasy !

Mon avis :

Après avoir terminé le tome 40 de Seven Deadly Sins, j’ai été incapable d’attendre la suite ; il me la fallait tout de suite, même si cela supposait terminer mon histoire préférée. Alors, pour la première fois, j’ai lu des scans qu’on trouve un peu partout sur Internet. Mais j’ai tout de même préféré attendre la sortie française pour vous en parler ici. Après m’être procuré les deux sublimes éditions proposées par Pika, que je remercie chaleureusement pour tout le travail réalisé autour de cette série, et avoir relu le tome 41, je suis enfin prête à vous en parler !

J’ai énormément aimé ce dernier tome. J’ai apprécié le chemin qu’a pris l’histoire, la route qu’ont empruntée les personnages et, surtout, l’espoir et l’amour des toutes dernières planches. Tout finit bien dans le meilleur des mondes, et après les nombreuses épreuves qu’ont dû affronter les personnages, ce n’est vraiment pas plus mal. Bien sûr, certains des choix du mangaka ne m’ont pas plu, mais, globalement, je suis très satisfaite de la fin qu’il nous a proposée. Je trouve qu’elle reflète à merveille l’état d’esprit des personnages, ainsi que leur nouvelle vie, maintenant qu’ils ont enfin trouvé la paix (du moins, en théorie).

Je dois vous avouer que je me languis dès à présent de lire les livres dérivés de la série Seven Deadly Sins, ne serait-ce que pour retrouver tous mes personnages préférés (King en première place, héhé). En plus de cela, je suis actuellement en train de regarder la saison 4, dont un épisode est diffusé chaque mercredi, et je dois avouer que je l’apprécie pas mal (même si elle n’arrivera jamais à égaler les planches sensationnelles du grand Nakaba Suzuki). Mais la vraie bonne nouvelle, dans tout cela, c’est qu’un nouveau film Seven Deadly Sins est prévu pour cet été ! J’ai hâte de le découvrir, d’autant qu’il compte reprendre les événements laissés en suspens à la fin du dernier tome. Que du bonheur ! Car même si j’ai beaucoup aimé le tome 41, il faut bien avouer qu’il laisse bien trop d’éléments sans réponse, à la grande frustration des lecteurs et lectrices. Aussi, j’ai hâte de comprendre davantage certaines situations et certains personnages, pas assez mis en avant tout au long de la série originale.

Eh bien voilà, après presque un an, c’était ma dernière chronique sur la série Seven Deadly Sins. Mais ne vous inquiétez pas, je compte revenir vous embêter avec Meliodas, Ban, King, Diane, Gowther, Merlin, Escanor, Elizabeth et Hawk très, très vite. D’ici-là, je vous souhaite de découvrir une aussi belle histoire que Seven Deadly Sins, et je vous la conseille bien sûr si vous aimez les épopées Fantasy et magiques !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s