Les Animaux Fantastiques : pas de magie cette fois-ci…

Comme vous le savez tous, dû son incroyable médiatisation depuis maintenant des mois, Les Animaux Fantastiques, premier opus d’une nouvelle épopée filmique signée David Yates, réalisateur de la majorité et des derniers Harry Potter, et de la très célèbre et adulée J.K Rowling, auteur de cet univers que nous aimons tous, est sorti sur grand écran en novembre dernier. Je suis allée le voir, et je vous livre dans cette chronique mon avis sur le début d’une suite de l’univers d’Harry Potter qui, pour moi, est loin d’avoir été à la hauteur…

  • Les animaux fantastiqueslesanimauxfantastiques.jpg
  • David Yates
  • 16 novembre 2016
  • Fantastique, Aventure
  • USA, UK
  • Avec : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler

Synopsis :

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.le-nouveau-poster-des-animaux-fantastiques
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

Mon avis :

De manière globale, je n’ai pas été emballée par ce nouvel opus signé J.K Rowling. En revanche, je ne dirai pas que j’ai été déçue non plus car j’avais anticipé ce que j’allais voir et je ne m’attendais à rien qui me transcende. Et j’ai bien fait car au moins je n’ai pas été prise de court ! A la sortie de la première bande annonce, j’étais toute excitée de retrouver le monde des sorciers, quand bien même ce serait aux USA. Mais au fur et à mesure que ce film se médiatisait, j’ai commencé à être agacée (notamment par l’afflux d’images et de bande annonces qui gâchaient pour moi l’effet de surprise). Ensuite, j’ai vu qu’une majorité de commentaires étaient négatifs alors j’ai vite compris que ce ne serait rien de bien fou et j’y suis allée dans cette optique pour ne pas être déçue. La suite, vous la connaissez.

image.jpg

 

L’intrigue m’a posé le plus de problèmes. Pour dire vrai, je trouve qu’il n’y en avait pas vraiment. L’histoire de ce premier film était assez plate, et sans grand intérêt finalement, si ce n’est pour nous présenter l’univers des sorciers de l’autre côté de l’Atlantique, ainsi que les animaux fantastiques, dont on avait presque jamais entendu parler dans la saga initiale…les-animaux-fantastiques,M391662.jpg A plusieurs reprises je me suis ennuyée et me demandais quand il allait enfin se passer quelque chose qui me fasse dire que ce film en vaut la peine. Un premier film très introductif, avec de nombreuses scènes plates et détachées de l’action principale, déjà quasi-inexistante (ou qui arrive trop tard à mon sens, et qui nous perd). A la fin du film, j’étais quelque peu perplexe, surprise voir mitigée. Quelques rebondissements en valent la peine, je l’admets (et je pense aller voir la suite) mais ça n’a représenté qu’un tiers du film dans son ensemble…Les-Animaux-Fantastiques-26.jpg

Cependant, le côté positif de ce premier film est sa panoplie de personnages, attachants et plaisants pour la plupart. J’ai énormément apprécié Newt (bien que j’avoue être surtout tombée sous le charme, encore une fois, de l’acteur l’incarnant). Le Non-Maj’ (aucun commentaire sur cette appellation, btw) et la sœur de Tina m’ont beaucoup faire rire et attendris. Concernant Tina, je n’ai pas trouvée qu’elle servait à grand chose dans cette histoire. Son personnage était assez cliché. Le reste apportait quelque chose, méchants comme gentils.

Pour finir, je dois tout de même applaudir la réalisation car elle était impeccable, tant au niveau des effets spéciaux que des costumes et décors. Un peu too much par moments, ce qui fait qu’on perdait cet esprit et cette ambiance magique, chère à Harry Potter, mais le côté vieux et rustique étaient présents, et associés aux années folles, c’était un régal pour les yeux comme pour les oreilles (très belle bande-son).

les-animaux-fantastiques-image-554.jpg

 

Pour moi, Les animaux fantastiques était un film fort sympathique, à voir si on reste très fans de l’univers d’Harry Potter, mais dont on nous a vendu un peu trop de rêve et de magie que je n’ai pas retrouvé en le visionnant. Je trouve que la bande annonce était mensongère. J’attend encore les frissons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s