Acquisition livresque #6 : septembre 2016 ! (ou comment bien commencer le mois)

Cette nouvelle année scolaire vient tout juste de démarrer et je me suis déjà lâchée au niveau de mes achats livresques. Alors, je vous rassure, ce ne sont que de très légers achats (et l’un des livres est même un cadeau). Pour le reste de la l’année, je n’ai prévu que d’emprunter ou d’acheter les Harry Potter en anglais, alors ce sera sûrement l’un des derniers AL avant un moment. Laissez-moi vous présenter les petites bébêtes !

 

  • Oedipe roi9782253067139.jpg
  • Sophocle
  • 1994
  • Livre de poche
  • 2.80 euros
  • 137 pages

Résumé :

Confronté à une épidémie de peste qui ravage Thèbes, sa ville, le roi Oedipe cherche à connaître les causes de la catastrophe. Au fur et à mesure que la vérité parvient à la lumière, il découvre que le vieillard qu’il a tué à la croisée des chemins avant de délivrer la ville du Sphinx n’était autre que Laïos, son véritable père, alors roi de Thèbes… En épousant la veuve Jocaste, il a donc convolé avec sa propre mère, se rendant coupable d’inceste. Personnage emporté et opiniâtre, Oedipe symbolise la recherche absolue de la vérité, même si celle-ci s’avère fatale.

 

  • Les faux-monnayeurs51fdRp+pkdL._SX302_BO1,204,203,200_.jpg
  • André Gide
  • 1972
  • Folio classique
  • 8.20 euros
  • 377 pages

Résumé :

«- Depuis quelque temps, des pièces de fausse monnaie circulent. J’en suis averti. Je n’ai pas encore réussi à découvrir leur provenance. Mais je sais que le jeune Georges – tout naïvement je veux le croire – est un de ceux qui s’en servent et les mettent en circulation. Ils sont quelques-uns, de l’âge de votre neveu, qui se prêtent à ce honteux trafic. Je ne mets pas en doute qu’on abuse de leur innocence et que ces enfants sans discernement ne jouent le rôle de dupes entre les mains de quelques coupables aînés.»

 

  • La femme indépendante51V-SeRv7eL._SX298_BO1,204,203,200_.jpg
  • Simone de Beauvoir
  • 2008
  • Folio
  • 2 euros
  • 144 pages

Résumé :

 » La femme a toujours été, sinon l’esclave de l’homme, du moins sa vassale ; les deux sexes ne se sont jamais partagé le monde à égalité ; et aujourd’hui encore, bien que sa condition soit en train d’évoluer, la femme est lourdement handicapée. En presque aucun pays son statut légal n’est identique à celui de l’homme et souvent il la désavantage considérablement.  » Agrégée de philosophie, unie à Jean-Paul Sartre par un long compagnonnage affectif et intellectuel, Simone de Beauvoir (1908-1986) publie son premier roman, L’Invitée, à l’âge de trente-cinq ans. Paru en 1949, Le Deuxième Sexe, dont on trouvera ici quelques pages marquantes, fit d’elle l’une des grandes figures du féminisme du XXe siècle et lui assura une renommée internationale qui marqua durablement sa carrière d’écrivain.

 

  • Persuasion41jS3IIGpVL._SX296_BO1,204,203,200_.jpg
  • Jane Austen
  • 1996
  • 10/18
  • 7.10 euros
  • 316 pages

Résumé :

Depuis quand une jeune fille a-t-elle besoin qu’on lui dicte sa conduite ? Si elle s’est laissé persuader trop jeune de rompre ses fiançailles, Anne Eliott n’est plus dupe. Et lorsque son ancien amant réapparaît, auréolé de gloire, l’heure n’est pas à l’indécision. Pour Anne, il est temps de faire fi des convenances et de la vanité de son entourage !

 

 

Bonnes lectures!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s