Bilan du mois d’août 2016 : un pauvre mois de lecture (panne livresque, oblige…)

Le mois d’août est déjà loin derrière nous aussi il est temps que je revienne pour vous sur mes lectures de ce dernier moi d’été. Comme vous avez du le voir sur les réseaux sociaux, j’ai une panne livresque depuis le début du mois (d’août) qui, je l’espérais, allez vite passer mais qui finalement est toujours présente, même en cette rentrée. Les seuls livres qui ont réussi à passer au dessus de cette massive panne sont les Harry Potter car j’ai tenu mon pari de lire un tome de Harry Potter en anglais par mois. Je vous présente donc mes deux lectures d’août 2016 !

  • Harry Potter and the prisoner of Azkaban IMG_20160811_131025.jpg
  • J.k Rowling
  • 2014
  • Bloomsburry Publishing
  • 8. 64 euros
  • 462 pages

Résumé : 

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

Mon avis (bref) :

J’ai adoré me replonger dans cet univers livresque qui est définitivement mon préféré de tous. Beaucoup d’action et de rebondissements dans ce tome, accentués par des secrets et des révélations qui vont marquer l’intégralité de la saga. Des personnages forts, des intrigues complexes et une fin grandiose, ajoutés à cela la plume tordande de J.K. Rowling en anglais… on ne peut qu’adhérer !

 

  • Harry Potter and the cursed child Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_Cover.jpg
  • J.K. Rowling, John Tiffany, Jack Thorne
  • 30 Juillet 2016
  • Pottermore
  • 330 pages
  • 24.30 euros

Résumé :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis (bref) :

J’ai beaucoup apprécié retrouver cet univers et ces personnages sous cette drôle de forme. Les intrigues étaient assez surprenantes et bien amenés et les messages véhiculés, très puissants. Je recommande cet « ultime tome » à tous les fans qui en veulent toujours plus !

 

Et voilà, c’en est tout de les lectures du mois dernier, j’espère lire d’avantage dans les semaines à venir !

Méfaits accomplis.

Publicités

2 réflexions sur “Bilan du mois d’août 2016 : un pauvre mois de lecture (panne livresque, oblige…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s