Acquisitions livresques #5 : le craquage !

Cet été, on peut dire que j’ai bien craqué et pour cause, j’ai acquis dernièrement presque une dizaine de livres ! Je vous les présente dans ce cinquième rendez-vous acquisition livresque.

  • La passe-miroir : les fiancés de l’hivercouv32782790.jpg 
  • Christelle Dabos
  • 2016
  • Gallimard Jeunesse (poche)
  • 8.65 euros
  • 608 pages

Résumé: 

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

 

  • Harry Potter and the prisoner of Azkaban IMG_20160811_131025.jpg
  • J.k Rowling
  • 2014
  • Bloomsburry Publishing
  • 8. 64 euros
  • 462 pages

Résumé: 

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

 

  • Des nouvelles des morts 51Ba+OeRX5L
  • Stéphane Boudy
  • 2016
  • Éditions  Gunten
  • 15 euros
  • 106 pages

Résumé :

Stéphane Boudy nous propose son nouvel ouvrage, « Des nouvelles des morts », titre surprenant s’agissant de Stéphane Boudy. Cet auteur voyageur nous ayant plutôt habitués à le suivre dans des pays lointains comme l’Asie en laissant un peu traîner le passé comme un sac trop lourd pour marcher, avec toujours l’idée en bandoulière que partir le plus loin possible peut donner la liberté de bluffer les souvenirs, éloigner le passé du présent, et exalter l’avenir, voir l’immortalité. Dans ces nouvelles, la route défile encore, certes, mais le voyage est différent. (Pour en savoir plus)

 

  • L’attrape-coeurs L_Attrape_coeurs.jpg
  • J.D Salinger
  • 2002
  • Pocket
  • 8 euros
  • 252 pages

Résumé :

Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d’œuvre, « L’attrape-cœurs », roman de l’adolescence le plus lu du monde entier, est l’histoire d’une fugue, celle d’un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n’ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d’aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d’incertitude et d’anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L’histoire éternelle d’un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu.

 

  • Harry Potter and the half-blood prince (hardback)9780747581086.jpg
  • J.K Rowling
  • 2005
  • Bloomsbury Publishing
  • 3 euros (l’affaire du siècle!)
  • 608 pages

Résumé (en fr) :

Dans une atmosphère assombrie par des meurtres violents et des destructions inexpliquées, cette sixième année à Poudlard voit Harry prendre la tête de l’équipe de Quiddich. Il apprécie tout particulièrement l’utilisation d’un manuel de potions ayant appartenu à un mystérieux prince de sang mêlé et rempli d’annotations, qui lui permet de briller dans cette matière et de gagner un temps précieux…

 

  • Harry Potter and the Deathly hallows (hardback) 9780747591054.jpg
  • J.K Rowling
  • 2007
  • Bloomsbury Publishing
  • 3 euros (l’affaire du siècle!)
  • 608 pages

Résumé (en fr) :

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints à la clandestinité. D’épreuves en révélations, le courage, le choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal.

 

  • The shock of the fall  16121084.jpg
  • Nathan Filer
  • 2014
  • The Borough Press
  • 321 pages
  • 6.43 euros

 

 

 

 

 

 

 

  • Need you (version espagnole de DIMINY) Pyou2-670x1024.jpg
  • Estelle Maskame
  • 2016
  • Casa del Libro
  • 420 pages
  • 16.75 euros

Résumé (en espagnol) :

Rien ne sera plus comme avant… Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York. De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi… Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore… Pourront-ils résister à la tentation ?

 

 

 

N’hésitez pas à me parler de vos derniers achats livresques, vous aussi ! 🙂

 

Publicités

3 réflexions sur “Acquisitions livresques #5 : le craquage !

  1. lyneobsessions dit :

    Beaucoup d’acquisitions en VO dis donc, un bon gros craquage comme on les aime ahah 😛
    J’aimerais avoir le courage de lire en anglais, mais comme je n’ai pas un bon niveau, je pense que je m’énerverais bien vite de ne pas comprendre chaque détail, chaque mot ^^’

    J'aime

    • leslecturesdesirine dit :

      Oui j’adore lire en anglais, pour tout te dire je préfère mais je n’avais que des ebooks en anglais avant, maintenant je me mets aux livres papiers! Et oui,un énorme craquage, mon porte monnaie a moins apprécié ^^ Oh je pense qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer mais si comme tu le dis tu n’as pas un niveau suffisant de « base », attends un peu le temps de travailler les points principaux de la langue puis lances-toi dans quelque chose de simple: du contemporain et si possible des livres que tu as déjà lus en français auparavant!
      Bisous!

      Aimé par 1 personne

      • lyneobsessions dit :

        Ah c’était le passage de l’ebook au papier alors, d’accord 🙂
        Nos portes monnaie aussi, ils pourraient faire moins la gueule à l’année x)
        Il faudrait que j’ai le temps de bosser mon anglais surtout oui… je me lancerais peut-être un jour, je perds pas espoir 😉
        Bisous !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s