Cher Mr Darcy : ou comment retrouver l’univers du classique Orgueil et Préjugés à travers une forme épistolaire ♥

Il faut savoir que je suis une très grande fan de l’auteur anglaise Jane Austen et de son oeuvre, et plus plus particulièrement de son classique universel Orgueil et Préjugés. C’est pourquoi je fais la collection des réécritures austeniennes qu’on peut trouver sur cette oeuvre (et Dieu sait qu’il y en a beaucoup !) pour continuer à retrouver ces personnages et cet univers qui m’est si cher mais sous différentes plumes. J’en ai déjà lu quelques unes, plus ou moins bonnes mais quand j’ai acheté celle-ci, il faut savoir que je n’en avais pas du tout l’intention, c’est le prix qui m’a incité, haha. Mais je l’ai enfin lu et je suis très heureuse de vous en parler aujourd’hui.

  • Cher Mr Darcy1408-cher-darcy-p_org
  • Amanda Grange
  • 2014
  • Milady romance
  • 525 pages
  • 2.99 euros

Résumé :

Amanda Grange nous offre une forme épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et Préjugés. Une série de lettres nous dévoile comment l’énigmatique Mr Darcy surmonte son deuil après la mort de son père bien-aimé; comment il va gérer relation le liant au scandaleux Mr Wickham et surtout comment il va succomber aux charmes de la spirituelle Elizabeth Bennet malgré ce que lui dicte son rang.

Mon avis :

Il faut savoir que j’ai absolument adorer ma lecture. Je ne m’attendais pas à autant l’apprécier et ce parce que le début me freinait quelque peu de par l’écriture de l’auteur, qui a, à mon plus grand soulagement, su se rattraper par la suite et rendre cette lecture que plus belle.

Amanda Grange est une auteur que j’ai découvert à travers ce roman et je l’ai trouvé excellente. Certes, dans les premières lettres échangées entre certains personnages, son style est assez caricaturé pour chaque protagoniste (je pense notamment à Caroline Bingley) et assez maladroit car, comme d’autre auteurs de ce genre de livre, il était un peu trop moderne et contemporain pour l’époque traité et ces personnages de la grande noblesse et bourgeoisie anglaise du XIXème siècle. Mais au fil des pages et des lettres, son écriture gagne en profondeur et en recherche, chaque personnage trouve le style qui le correspond parfaitement et non seulement les mots employés sont justes mais le vocabulaire et la syntaxe vont parfaitement à ce début de XIXe siècle. J’ai absolument adorer ce que je lisait au moment ou j’ai véritablement eu la sensation que Darcy s’exprimait sur son attirance pour une femme de basse condition, que Caroline Bingley employait ces mots si cruels envers les autres prétendantes de ce dernier et quand j’ai retrouvé l’espièglerie, l’humour moqueur et le charme certain d’Elizabeth Bennet à travers sa plume, fluide et efficace comme c’est le cas pour tous les autres personnages qui, justement, prennent la plume pour s’exprimer. Il faut aussi noter que le style d’Austen est très bien pastichée, on retrouve avec plaisir et émerveillement son humour moqueur à l’égard de ses propres personnages ou la douceur avec laquelle elle parle elle s’exprime quand il s’agit d’amour.

Cette réécriture de Orgueil et Préjugés se présente sous une forme épistolaire et nous permet de connaitre les ressentis et les sentiments de chaque personnages sur tels ou tels événements clefs de l’histoire avec vérité et justesse. Amanda Grande introduit aussi de nouveaux personnages qui prennent une place plus ou moins importante pour le déroulement des intrigues et je dois avouer qu’ils étaient tous très intéressants et que j’ai aimé leur présence. Les idées de l’auteur concernant les raisons et les conséquences de tels ou tels actions sont très intéressantes, cohérentes et développées. J’ai adoré découvrir ce qu’il se passe avant ce fameux premier bal à Meryton en Septembre et ce qu’il en découle après les mariages des deux aînées des Bennet. J’ai également apprécié être mêlée aux intrigues d’autres personnages, ici plus approfondies et travaillés comme ça a été le cas de Charlotte Lucas, Mary Bennet ou des amies des Bennet, avec qui chaque jeune fille correspond pour leur raconter l’histoire que nous connaissons tous si bien.

Ce roman permet découvrir ou redécouvrir des personnages très chers à nos cœurs sous un autre jour et qui, et c’est une des qualités remarquables de ce roman et de cet auteur, allait tout à fait avec ce qu’on nous a dépeint dans le livre original. A aucun moment je n’ai trouvé le caractère de Darcy changé ou les manières de Lizzy différentes de sa personnalité. Le petit plus très agréable de ce livre est la panoplie très variée de personnages et leur taux de parole. Ainsi, on prend plaisir à lire de nombreuses lettres de Mary Bennet (qui vous feront beaucoup rire, j’en suis convaincue!) ou de Miss Anne de Bourgh à sa cousine Georgiana Darcy.

Je terminerai cette chronique en vous disant que par son style délicieux et juste, les personnages de Austen qu’on prend plaisir à redécouvrir, et au delà de ça, une histoire très justement et bien adaptée sous la forme épistolaire, ce livre a tout à fait le profil pour plaire à n’importe quels fans des démêles de Darcy et de Elizabeth Bennet. En d’autres mots : foncez ! Vous le lirez très vite et avec grand plaisir ! ♥

 

coup-de-coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s