#LandonLeLivre : un premier tome intéressant et intrigant !

Comme vous le savez, je suis une grande fan de la série After d’Anna et de la suite qu’elle a écrite dès lors, Before. Je savais depuis un certain temps qu’elle écrirait des livres sur la vie amoureuse de Landon quand il emménage à New-York avec sa meilleure amie Tessa, qui elle, de son côté, doit vivre sa rupture avec Hardin du mieux qu’elle peut.

J’ai donc été ravie et surprise quand j’ai reçu de la part des éditions Hugo Roman un exemplaire une semaine à l’avance de ce nouveau bijou signé Anna Todd, me suis empressée de le commencer et me voici, deux jours plus tard, l’ayant fini et ravie de pouvoir vous dire ce que j’en ai pensé. ♥

 

  • Landon : Nothing more 8Oczd1Nv
  • Anna Todd
  • 2016
  • Hugo New Romance
  • 376 pages
  • 17 euros

Résumé :

New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Dans ses moments libres, il travaille dans un café branché et s’est mis à la course à pied. Il se fait de nouvelles amies, comme Posey et Ellen. Et, bien sûr, il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d’avec Hardin.
Mais le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s’atténue pas.  Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l’attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement et, lors de son premier rendez-vous avec Nora, il se retrouve face à Dakota.  Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ?
Pourra-t-il construire une relation forte avec Nora alors qu’elle cache des secrets qu’il n’arrive pas à percer à jour ? Landon est devant un dilemme : choisir entre son premier amour (mais le fait-il encore rêver ?) ou l’aventure excitante de l’inconnu…

Mon avis :

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce premier opus, retrouver des personnages si chers à mon cœur (tels que Landon et Tessa) et surtout, en découvrir de nouveaux (comme Dakota, Nora ou Posey).

On distingue clairement deux parties dinstinctes dans ce premier tome : une introductive et une nous plaçant au coeur du sujet.

Dans la première moitié de Nothing More, Landon vit sa vie normalement et de manière assez répétitive et monotone : boulot, école, révisions. Il n’a pas beaucoup d’amis hormis Tessa et est assez solitaire mais c’est le même Landon que l’on prend tant de plaisir à découvrir dans After. Il est gentil, attentionné et drôle. Quand je dit qu’il ne se passe pas grand chose, je veux dire par là que ça n’a rien avoir avec After (et Landon lui-même nous le fait comprendre !) ; il n’y pas un enchaînement incroyable d’actions ou de rebondissements inattendus à chaque fin de chapitres mais plutôt de longues descriptions et des monologues intérieurs. Rien à voir avec l’abondance de dialogues dynamiques qu’étaient la grande spécificité d’After. Bizarrement, ce n’est nullement dérangeant et je dirais même que au contraire, c’était agréable et intéressant. Landon est l’opposé de Hardin, ne l’oublions pas, et de ce fait il réfléchit vraiment avant de l’ouvrir et se contrôle. C’est pourquoi on a à faire à de nombreuses réflexions personnelles se mêlant à des anecdotes et des récits d’événements antérieures à sa vie. Il parle beaucoup de lui et nous apprend pas mal de choses et c’est absolument génial parce qu’on a vraiment l’impression, en refermant ce livre, de le connaître très bien, non seulement lui, en tant que personne, mais aussi son passé et surtout sa relation avec Dakota dont il fait beaucoup référence et qui a une influence sur la personne qu’il est par la suite.

A partir de la deuxième partie du roman, tout s’accélère. Il y a bien plus d’action et même des rebondissements importants qui nous font espérer ou qui nous surprennent. C’était génial de retrouver l’adrénaline que provoque la plume et les idées d’Anna Todd !

L’écriture d’Anna Todd a énormément changé et évolué en bien depuis le premier volume d’After. Ici, elle emploie un vocabulaire bien plus riche et fait des descriptions plus précises et minutieuses. Ca lui va car elle a ce soucis du détail et aime raconter à partir d’éléments visuels ou sonores. En revanche c’est vrai qu’elle a peut être eu tendance à en abuser et c’est là qu’on voit également la différence avec After : il n’y a presque pas de dialogues, que des pensées et réflexions personnelles et il est vrai que ça peu étouffer l’action et rendre le récit passif et long par moments.

Quand à l’intrigue, elle était intéressante dans le sens ou le choix de Landon est vraiment dur quand on se met à sa place. C’est là que la première partie introductive prend tout son sens : on comprend à travers elle que Landon a passé toute sa vie à agir de la même manière, ça a toujours été le garçon sympa qui aide tout le monde mais ne pense pas vraiment à lui-même ni à ce qui n’allait pas avec Dakota, à savoir que leur relation stagnait. On peut donc comprendre qu’il veuille à présent essayer quelque chose de nouveau avec une femme telle que Nora, sensuelle et séductrice, soit quelque chose de totalement nouveau pour lui, un genre de relation inconnu sachant qu’il ne connait pas d’autre relation que celle qu’il a connu avec Dakota. Pour ce point, je suis #TeamNora mais d’un autre côté, on s’aperçoit clairement que Dakota a été l’amour de sa vie et tient encore une place extrèmement importante dans son cœur. Ils se connaissent tellement et ont vécu tant de choses ensembles que c’est presque impossible de ne pas les voir finir tous les deux. En un sens ils ressemblent à une version douce de Tessa et de Hardin qui se cherchent, se fuient mais reviennent constamment vers l’autre. C’est donc un triangle amoureux inédit et une intrigue si bien ficelée qu’on a du mal à choisir vers quelle fille notre cœur balance, exactement comme Landon, aussi perdu que le lecteur…

Pour finir les personnages jouent un grand rôle dans ce premier tome. Il y a ceux qu’on connait et qu’on apprend à redécouvrir sous un œil nouveau, celui de Landon, esprit sage et réfléchi. Cette nouvelle vision est intéressante. Il y a aussi de nouveaux visages mais les deux figures principales de ce roman restent Dakota et Nora. D’un côté, l’une (Dakota) est impulsive, agressive, jalouse sur les bords, colérique et à tendance à en faire trop. De l’autre côté, on a une femme (Nora) sensuelle, drôle et sans prise de tête. Mais plus on rentrent dans l’histoire et plus ces deux femmes se complexifient et on constate que Dakota a ses faiblesses et aime tendrement Landon, et que Nora est compliquée et cache des secrets. Alors laquelle vaut le plus Landon? Lui qui est si tendre et pense toujours aux autres (Posey, Ellen, Hardin) et qui ne mérite donc que le meilleur ? Avec une fin comme celle proposée par Anna, on n’a qu’une envie, se jeter sur le prochain volume pour le découvrir !

Je pourrais parler de ce tome encore longtemps tant il y a de choses à en dire mais je vais m’arrêter là. Ce qu’il faut retenir c’est que c’était un bon premier tome, qui pose les bases de l’intrigue et présente les personnages avant de rentrer un peu plus dans le cœur de l’action sans oublier la touche d’humour chère à la plume d’Anna, qui a embellit dans cet opus. J’ai passé un très bon moment de lecture et regrette seulement les quelques longueurs et le manque de dynamisme du récit, mais qui sont remplacés par les personnages et par ce triangle amoureux si intriguant ! ♥

 

etoile-300etoile-300etoile-300etoile-300

Un très bon moment de lecture.

(PS: On se retrouve pour Nothing Less, une suite qui nous réserve, d’après la fin de Nothing More, beaucoup d’actions, de nombreux rebondissements et sûrement une fin encore plus intrigante que celle-ci !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s