Bilan du mois de mars 2016 : un excellent mois de lecture !

J’ai eu deux phases de lecture en ce mois de Mars : première moitié du mois où j’ai acheté compulsivement mais où j’ai eu un mal fou à lire puisque je n’arrivais pas me décider sur ma lecture, et le reste du mois où j’ai réussi à enchaîner deux lectures coups de cœurs en parallèle à mon autre gros coup de cœur du mois : une trilogie que je vous laisse découvrir dans cet article !

  • Le labyrinthecouv47193753.jpg
  • James Dashner
  • 2012
  • Pocket jeunesse
  • 18.50 euros
  • 416 pages

Résumé :

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…

Mon avis :

Un premier tome excellent ! Il se démarque de tous les autres livres de son genre parce que contrairement aux autres, il pose la base de l’histoire, présente les personnages et fait avancer l’intrigue dans des conditions extrèmement originales : dans lesquelles se trouvent Thomas dans le labyrinthe. Quand on lit ce livre, on ressent vraiment ce que ressent Thomas : comment est-il arrivé là? Où est-il? On ne sait pas qui sont les Créateurs, qu’est ce qu’il se passe derrière les murs du Labyrinthe, qui sont réellement les blocards, etc. Ce tome est un peu détaché des autres parce que (dans une grande partie, après les souvenirs de Tommy nous éclairent sur la suite) on est vraiment isolés des événements et on apprend le langage et la vie des blocards, leur boulot, l’esprit d’équipe très présent… Pour moi c’est un énorme coup de cœur parce que j’ai adoré le fait d’être autant lié aux personnages et à ce qu’ils vivent mais également ces personnages pour ceux qu’ils sont c’est-à-dire aussi attachants que drôles en passant par très forts, en dépit de tout.

 

  • La terre brûlée51gKLqd3A2L._SX308_BO1,204,203,200_
  • James Dashner
  • 2013
  • Pocket jeunesse
  • 18.50 euros
  • 416 pages

Résumé :

ET SI LA VIE ÉTAIT PIRE HORS DU LABYRINTHE ?
Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l’extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix… et un peu d’amour ?

Mon avis :

Une suite parfaite ! Des personnages plus soudés que jamais, toujours plus d’action, toujours plus de secrets et de mensonges mais aussi des révélations et des trahisons… honnêtement, ce second tome est RICHE en émotions. On ressent de l’excitation, une bouffée d’énergie, de la peur, puis on est trahi et on n’a donc plus confiance en personne, en rien. On ressent tout en 300 pages ! Et j’ai aimé la diversité des scènes, ce qu’il se passe à WICKED puis leurs périples dans la Terre brûlée et la fin ! Les 100 dernières pages, mon Dieu ! Impossible de lâcher ce second tome, tout ce qu’on apprend à la fin suivi de ce qu’il se passe est juste à tomber par terre. Je suis restée scotchée à mon siège. En un mot : bluffant.

 

  • Le remède mortelCouverture_2_le_remede_mortel
  • James Dashner
  • 2014
  • Pocket jeunesse
  • 18.50 euros
  • 416 pages

Résumé :

LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ.
Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test…
Terrifiant.  Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Mon avis :

Un dernier tome… qui a brisé mon cœur. Sincèrement, que dire de plus ? Cet final m’a achevé, brisé, démolit, anéanti, tout ce que vous voudrez. Trop de personnages que j’aime (d’amour ♥) disparaissent, trop de révélations, trop de TOUT. Mais nom de Dieu, j’ai tout aimé de ce livre. C’est surement pour moi le meilleur des trois. Il reste quelques mystères mais on sait bien qu’ils seront bientôt révélés dans des suites. Le dénouement de l’intrigue principale est celle que je voulais et en même temps l’auteur a su me surprendre par énormément de ses choix, mais d’une manière très bonne. J’ai particulièrement aimé l’évolution des personnages et le fait qu’on en a appris plus sur eux, du moins sur qui ils étaient avant ces épreuves. L’action, l’intrigue, les personnages, les grands thèmes (qui étaient déjà présents dans les deux derniers volets) abordés… tout était parfait. Un volume qui conclut à merveille pour moi cette histoire qui prend instantanément une place très chère dans mon cœur. COUP DE CŒUR !

UNE TRILOGIE A LIRE !

 

  • Maybe NotMaybe tome 1 5 maybe not 734026 250 400
  • Colleen Hoover
  • 2016
  • Hugo new romance
  • 9.50 euros
  • 160 pages

Résumé :

Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante… Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son cœur et lui apprendre à aimer ? Peut-être. Mais peut-être pas.

Mon avis :

Cette suite de Maybe Someday a été un véritable coup de cœur ! J’adore les personnages de Warren et Bridgette et je trouve qu’ils forment le couple parfait : ils ont tous les deux leur tempérament et leur caractère mais ils se sont trouvés. J’ai vraiment beaucoup aimé le fait qu’en à peine 100 pages, l’auteur arrive à nous faire ressentir plusieurs émotions fortes et arrive à placer quelques petits rebondissements pour rendre sa nouvelle inoubliable. J’approuve, encore une fois !

 

  • L’étrange histoire de Benjamin Buttoncvt_Letrange-histoire-de-Benjamin-Button--Suivi-de-L_7827
  • F.S Fitzgerald
  • 1922
  • Folio classiques
  • 2 euros
  • 108 pages

Résumé :

En 1860, dans le Baltimore d’avant-guerre, Mr. et Mrs. Roger Button occupent une situation enviable. Leur enfant à venir s’apprête à voir le jour dans l’hôpital de la ville. Mais celui-ci, qu’ils baptiseront Benjamin, ne correspond pas à leur légitime attente. Né vieillard, il a l’apparence d’un homme de 70 ans mesurant 1,83 m.

Mon avis :

Encore une nouvelle me direz-vous ! eh bien oui, j’avais envie de lire des choses légères après The Maze Runner et et j’ai été comblée en la présence de cette courte histoire d’un de mes auteurs favoris. L’histoire est surement la plus originale que j’ai jamais lue, le personnage principal est très attachant malgré qu’on ne lise qu’une centaine de pages sur lui, et l’intrigue est très intéressante. J’ai particulièrement aimé la fin, très philosophique et qui amène à réfléchir sur le sens de notre existence profonde.

Un excellent mois de lecture, avec que des coups de cœurs !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s